Comment pratiquer de l’airsoft en France ?

Initialement créé en Japon suite à l’interdiction des armes à feu après la Seconde Guerre Mondiale, les premières répliques d’armes étaient destinées tout d’abord à la collection. Aujourd’hui, grâce à l’évolution de la législation Française, les répliques Airsoft sont désormais en vente libre à toute personne majeure. Quant à la pratique, l’Airsoft est actuellement une activité sportive reconnue légalement dans l’hexagone.

La Fédération Française de Airsoft (FFA)

 arme airsoft Afin de permettre aux amateurs de ce sport de se regrouper et de le pratiquer en toute sécurité, la Fédération Française de Airsoft a été créée le 16 Janvier 2010 et siège actuellement au 29 Rue Antoine Meillet à Moulins en France. C’est une association loi 1901 qui est un groupement d’autres associations correspondant à des équipes de joueur au même titre que des équipes de Football ou d’autres sports. Des compétitions sont organisées régulièrement afin que les joueurs puissent s’affronter.

Dans le but de se créer une identité, certaines équipes choisissent de s’approprier un code vestimentaire voire matériel. Toutefois, il existe également des joueurs appelés « freelancers » qui jouent en indépendant sans intégrer aucune équipe.

Créer son association Airsoft

Conformément au principe de la liberté d’association, une association peut être créée de fait, autrement dit non déclarée. En revanche, elle sera dans ce cas dépourvue de sa capacité juridique et non considérée comme une personne morale.

En revanche pour jouir pleinement de ses droits en tant qu’association comme la demande de subventions ou encore l’ouverture d’un compte bancaire, il est nécessaire de déclarer l’association. Il est vivement recommandé également de déclarer l’association pour être protégé en cas d’accidents en vertu des assurances souscrites au préalable par les organisateurs.

Ceux qui souhaitent créer officiellement leurs associations peuvent se rapprocher de la FFA pour y récupérer le kit de documents nécessaires à cet effet à savoir : un guide pour la rédaction des statuts, du règlement intérieur et également un guide pour toutes les démarches administratives et déclaratives à effectuer.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *